Voyance par telephone en audiotel : cassiopee-avenir.com Vous n'avez jamais été aussi proche de demain

Consultation privée

Quelles sont les principaux types de tirage de carte ?

De nombreuses théories attribuent des origines très anciennes à la tarologie. Cependant, la première trace connue de l’utilisation du tarot de Marseille pour la cartomancie est bien plus tardive. Elle remonte au XVIème siècle, en 1527 plus précisément, et il s’agit de la parution du Chaos del Tri per uno, un essai sur l’art divinatoire écrit par un certain Merlin Cocai. Car l’art de tirer le tarot n’est pas chose aisée et ne s’improvise pas. Il demande un long et complexe apprentissage, notamment des différents types de tirage de carte. Chaque tarologue garde jalousement ses techniques, qu’il adapte en fonction de la question posée et de la situation. Voici un bref aperçu non exhaustif des différentes techniques utilisées en cabinet de voyance.

Le tirage Oui/Non

tirage de carte

Simple et rapide, ce type de tirage est destiné à ceux et celles qui souhaitent obtenir des réponses claires et immédiates à leurs questions. Les tarologues de cassiopée avenir peuvent utiliser différentes techniques, qui se valent toutes. Certains par exemple sélectionnent trois cartes dans leur jeu de tarot : le bateleur, le mât et la papesse. Ils demandent ensuite aux consultants de prononcer à haute voix la question dont ils souhaitent connaître la réponse. Puis de laisser leur intuition leur dicter quelle carte retourner. S’ils choisissent le bateleur, c’est que la réponse est oui. Si c’est le mât, c’est non. Et s’ils retournent la papesse, le « peut-être », c’est que leur situation actuelle n’est pas très nette et doit encore s’éclaircir.

Le tirage à trois lames

Avec le tirage en croix, c’est l’une des méthodes les plus largement utilisées par les tarologues de cassiopée avenir. Son principe est très simple. Le consultant choisit trois cartes, qu’il place de manière linéaire sur la table. Cette suite peut ensuite être comprise de plusieurs façons. Le tarologue peut d’abord l’interpréter comme la représentation du présent, du passé et de l’avenir du consultant. Il s’agit alors de déceler précisément quels évènements antérieurs influencent encore la situation actuelle et de prédire les surprises à venir. Cette suite symbolise aussi toute la démarche de résolution d’un problème. La première carte éclaircit ainsi le contexte de la situation, la deuxième permet de mettre des mots sur le vrai désir du consultant, tandis que la troisième présente une solution idéale.

Le tirage en croix

Très populaire, ce tirage de cinq cartes a été inventé par le poète et occultiste français de renom Stanislas de Guaita. Il permet de démêler des situations complexes. Le consultant choisit quatre cartes qu’il place en croix : à gauche, à droite, en haut puis en bas. Il tire ensuite une cinquième qu’il place au milieu de toutes. Ce tirage est riche d’enseignements pour le consultant. La première carte, celle qui se trouve à gauche de la figure, lui indique en effet les éléments qui lui sont favorables, tandis que la deuxième, celle qui est placée à droite, représente au contraire les obstacles et les forces qui vont à son encontre. La troisième carte présente plutôt l’évolution à court terme de la situation, tandis que la quatrième permet de se projeter loin dans l’avenir et de prédire longtemps à l’avance les évènements futurs. La cinquième enfin fait la synthèse des cartes qui l’entourent et montre la solution au problème du consultant, ou délivre au moins un conseil.

Le tirage linéaire

Le tirage linéaire est l’un des deux tirages à sept cartes utilisés en cabinet de voyance. Comme le nom de cette méthode l’indique, le consultant place en ligne les sept cartes qu’il a tirées, tandis que le tarologue les analyse l’une après l’autre. La carte du milieu, la quatrième, est en particulier une pièce maîtresse de la réponse à la question posée. Elle offre en effet une synthèse bienvenue de la situation, voire même une solution claire au problème que rencontre le consultant.

Le tirage en fer à cheval

Lors du tirage en fer à cheval, chacune des sept cartes tirées a une signification particulière et se révèle riche de sens. La première vise d’abord à informer sur la question posée par le consultant et sur sa manière de l’aborder. La seconde représente les forces qui influencent le problème. La troisième informe sur son évolution à court terme et le futur proche du consultant. La quatrième présente les outils qui influencent l’évolution du problème. La cinquième indique les outils et les actions à mener pour agir sur la situation présente. La sixième montre les obstacles à surmonter. Enfin, la septième carte est un résumé et une synthèse de la situation et permet aux tarologues de cassiopée avenir de proposer une solution au consultant.

0 réponse sur « Quelles sont les principaux types de tirage de carte ? »

Read previous post:
mon ex va revenir
Mon ex revient-il ?

Vous venez de rompre et votre coeur est encore tout chamboulé par cette séparation douloureuse. Vos sentiments restent confus et...

Close